Anaël Azuria - Présentation oeuvres.jp

À Propos d'Anaël

Je suis originaire de Normandie, et je dessine depuis mon enfance. J'ai choisi un chemin professionnel qui n'est pas dans le domaine de l'art, mais la vie me ramène sans cesse vers la création.
J'ai commencé à peindre à l'âge de 20 ans. Je m'y suis senti tout de suite à l'aise, avec la technique de l'acrylique. C'est quelques années plus tard, que j'ai osé me lancer dans la peinture à l'huile, celle-ci est plus “alchimique” et plus technique. Cela a été une révélation, j'ai tout de suite compris que j'avais trouvé mon médium préféré.

Depuis mon enfance, j'ai toujours été attiré par la spiritualité, les mythes des anciennes civilisations, l'ésotérisme, le moyen-âge fantastique… Tous ces domaines ont influencé mes dessins, et mes premières peintures.


Vers 2010, j'ai découvert les festivals de musique transe psychédélique, la culture d'art visionnaire, la géométrie et les symboles sacrés tels que la fleur de vie, ou le cube de Métatron qui m’ont très vite inspiré et ce sont leurs énergies que j’essaie de faire apparaître dans mes peintures.

Je qualifie mes peintures " d'art vibratoire " et de " portails énergétiques ", car j'utilise ces formes géométriques harmonieuses et vibrantes, basées sur la géométrie du cercle et du nombre d'or que l'on retrouve dans l'infiniment petit, et l' infiniment grand.


J'ai toujours eu une grande sensibilité pour la nature. Je me suis donc intéressé aux mondes invisibles, et aux présences spirituelles, ce qui me guide pour encoder et structurer mes peintures.
Cela passe par des symboles, des intentions, et le choix des couleurs, pour une harmonie pouvant mener à la beauté, l’éveil de l’humain et pourquoi pas le soin.

En avril 2020, je suis attiré vers la création en 3D, et je découvre comment fabriquer des Zomes en verre, en autodidacte . Je me sens tout de suite très inspiré et motivé pour cette nouvelle passion, reliée elle aussi au domaine de la géométrie sacrée et des énergies. D'autres formes géométriques se dessinent alors dans mon imagination pour les matérialiser en volume, avec la technique de vitrail Tiffany.

En Avril 2021, mon cœur me guide vers la création d'objets en bois, tels que des baguettes magiques, bâtons de paroles ou cannes de magicien. Cela relève du fantastique et de la magie, comme on le connaît dans les contes et les histoires, mais j'aime créer une nouvelle version de ces objets par l'intermédiaire de la beauté et du sentiment vers lequel ces objets nous transportent.
L'énergie que j'apporte dans ces créations vient de nos mémoires et de nos mythes ancestraux celtiques, druidiques, chamaniques... pour nous reconnecter à une partie plus primitive et tribale.

Apporter du sacré et de la spiritualité dans la matière, voici comment je définirais mes créations.